Quels sont les inconvénients d’une pompe à chaleur ?

Un des défauts – en fait presque le seul ! – de la pompe à chaleur par rapport à la chaudière classique est le prix d’achat plus élevé. Si cet investissement se récupère toutefois à terme grâce aux nombreux avantages de la pompe à chaleur, il convient tout de même de débourser l’argent dans un premier temps ! En cas de difficulté, renseignez-vous auprès des autorités ou de votre banque pour un prêt vert à faible taux d’intérêt.

Les autres inconvénients d’une pompe à chaleur sont les limitations des possibilités d’application dans une maison existante :

-          l’habitation doit avant tout être correctement isolée, sinon les déperditions thermiques seront trop élevées, et votre consommation sera trop élevée (mais cette « astuce » est naturellement aussi valable pour les installations de chauffe classique) ;

-          la pompe à chaleur est la plus performante à faibles températures. Par conséquent, il est conseillé de l’utiliser en conjonction avec un chauffage par le sol, des ventilo-convecteurs ou des radiateurs à basse température. De manière générale, les radiateurs d’une maison existante sont toutefois si grands qu’ils chauffent la pièce suffisamment à faible température. Pour tout conseil avisé, adressez-vous à votre installateur de pompe à chaleur.

Pompe à chaleur – Avantage et inconvénient

Ces inconvénients de la pompe à chaleur ne font pas le poids face aux avantages, découvrez-les ici.