Nos produits en PEB

Infos et astuces

Est-ce que le refroidissement actif pour une pompe à chaleur air | eau (WPL AC) est lourdement sanctionné dans le rapport PEB ?

Le nombre de points de pénalité PEB pour le refroidissement actif dépend du risque de surchauffe de l’habitation en été. L’influence du refroidissement actif dans le logiciel PEB dépend donc des mesures de surchauffe prises par le maître d’ouvrage.

Lors de grands ou petits risques de surchauffe, la pompe à chaleur avec refroidissement actif n’est pas pénalisée et la fonction de refroidissement coûte 0 points. Le logiciel PEB tient compte que dans le premier cas un système de refroidissement sera rajouté plus tard et que lorsque le risque de surchauffe est bas, le refroidissement sera peu ou pas utilisé.
Lors d’un risque moyen le refroidissement actif ne coûtera que 1 à 2 points.

SPF > 4 pour toutes nos pompes à chaleur géothermiques et air | eau à inverter*

Le rendement annuel ou le COP saisonnier, connu comme SPF (Seasonal Performance Factor), est le rendement moyen de la pompe à chaleur sur toute la saison de chauffe. Au plus élevé le SPF, au plus bas la facture d’électricité de vos clients.

Le SPF réel n’est pas à prévoir, mais dans le calcul PEB, une estimation est faite sur base de différentes valeurs, qui sont reprises dans les certificats PEB.

Toutes les pompes à chaleur géothermiques et air | eau à inverter de Stiebel Eltron obtiennent un SPF au-dessus de 4 !* Au plus élevé le SPF, au plus de points Ew vos clients gagnent.


* selon le régime PEB de 30/35