Pompe à chaleur

  • Quelle pompe à chaleur vous convient le mieux ?

    Air, sol ou eau – la source d'énergie détermine le choix de la pompe à chaleur

    Le type de pompes à chaleur à utiliser est fonction de la source de la chaleur - air extérieur, sol (capteurs horizontaux ou sonde géothermique) ou eau (nappes phréatiques ou eaux de surface). Dans certains cas, la source de chaleur peut être l'air extrait des installations de ventilation des logements. Ces systèmes ne conviennent toutefois qu’à des maisons très bien isolées.

    Savez-vous quelles sources de chaleur les pompes à chaleur utilisent ? Non ? Pas grave ... Nous vous l'expliquons volontiers ! Regardez la vidéo et vous saurez tout sur les différentes sources de chaleur.

    schéma pompe à chaleur air eau

    Pompe à chaleur air/eau : la chaleur de l’air

    • Variations de température de la source de chaleur tout au long de l'année (-18 °C à +30 °C)
    • Excellente puissance calorifique et COP (rendement) élevé grâce aux technologies les plus récentes, même lors de températures extérieures basses
    • Dégivrage de l'évaporateur lors de températures extérieures de -10 °C à +7 °C
    • SPF (rendement annuel) inférieur à celui des pompes à chaleur géothermiques et eau/eau
    • Installation simple sans travaux de terrassement
    • Pas d'exigences concernant la superficie du terrain
    • Domaine d'utilisation maximal
    • Une solution individuelle adaptée à chaque besoin
    Afficher toutes les pompes à chaleur air | eau (aérothermie)
    schéma pompe à chaleur géothermique

    Pompe à chaleur géothermique : la chaleur de la terre

    • Faibles variations de la température tout au long de l'année
    • Puissance calorifique et COP (rendement) quasiment constants toute l'année
    • Pas de dégivrage de l'évaporateur nécessaire
    • SPF (rendement annuel) élevé
    • Travaux de terrassement nécessaires lors de l'installation de la pompe à chaleur
    • Les capteurs horizontaux exigent une surface dégagée (+/- 1,5 x la surface habitable)
    • Le prix des sondes géothermiques dépend de la puissance nécessaire pour la pompe à chaleur et du type de sol dans votre région
    • Meilleur rendement et coûts d'exploitation minimes pour la production de chaleur
    • Très longue durée de vie
    Afficher toutes les pompes à chaleur géothermiques
    schéma pompe à chaleur eau eau

    Pompe à chaleur eau/eau : la chaleur de l’eau souterraine

    • Faibles variations de température tout au long de l'année
    • Puissance calorifique et COP (rendement) presque constants toute l'année
    • Pas de dégivrage de l'évaporateur nécessaire
    • SPF (rendement annuel) élevé
    • L'utilisation des eaux souterraines nécessite un puits de captage et un puits de retour
    • L'utilisation des eaux souterraines est soumise à autorisation (Office de gestion des eaux)

    Pour installer une pompe à chaleur eau/eau, nous combinons une pompe à chaleur eau glycolée/eau avec une station de nappe phréatique GWS 1 ou GWS 2.